Article publié depuis Overblog

Publié le par Alban

Un billet d'humeur de l'un de nos élus où nous constatons une fois de plus que le climat ne peut s'apaiser tant que notre 1° adjointe refuse les échanges et utilise un vocabulaire indigne d'une élue.

Nous espérions que certaines choses pouvaient  évoluer pour le bien commun...

Le bien commun ?

Est-il réellement une préoccupation collective, où n'avons nous à faire qu'à des intérêts individuels et des querelles de bas étages ?

Il serait temps, enfin, d'élever le(s) débat(s)....

 

 

Nous sommes toujours des élus de l’opposition !

 

Hier soir nous pensions vivre un CM tranquille, nous avons une fois de plus voté l’ensemble des délibérations. Nous avons  débattu sur des sujets importants  comme le retour à la semaine de 4 jours à l’école, le problème des contrats aidés (suite aux décisions gouvernementales ils  ne peuvent être reconduits).

Et puis soudain, changement de ton et d’humeur car certains sujets ne passent toujours pas  au sein de l’équipe municipale : " chassez le naturiste il revient toujours au bungalow " !!

Une demande de notre part, claire , qui ne date pas d'aujourd’hui : tout simplement avoir une permanence d’élus où les citoyens peuvent nous rencontrer et échanger. Une permanence dont pourrait d’ailleurs profiter l’ensemble des conseillers qui le désirent.

Pour certains élus cela ne passe toujours pas , nous pensions naïvement que, le temps aidant , certains sujets pourraient être abordés plus sereinement. Pas pour Mme Crozier qui ,avec le ton aimable qu’on lui connait, est montée au créneau.  Que n’a-t-on entendu !! «  complot , quartier général , le blog en direct … »

Un citoyen, prenant la parole à la fin du conseil ,( vous savez quand Mr le Maire coupe le micro et donne la parole au public !) s’étonne et s’offusque du ton agressif de certains élus ( suivez mon regard !) à notre encontre, et déclare trouver la demande tout à fait légitime.

Certains élus semblent ignorer que tous les élus sont égaux au sein du Conseil Municipal, que les débats forcément contradictoires doivent se dérouler dans le respect des personnes et dans le respect minimum de certains principes démocratiques.

Que depuis quelques temps certains élus travaillent très bien ensemble, apprennent à se connaitre et se respecter. Qu’une opposition constructive est  fondamentale dans la vie d’un conseil et que cela enrichit les débats. Hélas , et  nous le dénonçons  depuis le début du mandat, ce qui est détestable, c’est l’entre soi , la confidentialité et le refus de transparence.

Force est de constater que certains élus ne sont pas prêt d’évoluer sur ces sujets et s’arcboutent sur un fonctionnement d’un autre âge …. Chassez le naturel !!

 

Philippe Euvrard

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article